Emilia Koustova

Historienne

Emilia Koustova est professeure d’histoire russe et soviétique à l’université de Strasbourg. Historienne, elle est spécialiste de l’histoire socio-culturelle russe et de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale et de ses héritages en Union soviétique.

Emilia Koustova est professeure d’histoire russe et soviétique à l’université de Strasbourg. Historienne, elle est spécialiste de l’histoire socio-culturelle russe et de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale et de ses héritages en Union soviétique.

Ses travaux portent sur les rituels politiques et les commémorations bolcheviques, les répressions staliniennes, la Seconde Guerre mondiale et la sortie de guerre en URSS, ainsi que sur les politiques de la mémoire en Russie. Elle a notamment publié Combattre, survivre, témoigner : expériences soviétiques de la Seconde Guerre mondiale (Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2020) et vient de cosigner, avec Alain Blum, Déportés pour l’éternité. Survivre à l’exil stalinien, 1939-1991 (Paris, Éditions de l’EHESS et Ined Éditions, 2024).
Voir plus

Pour affirmer sa domination, l’URSS a mené une série de déplacements de population forcés tout au long de son existence. En Europe orientale, les mémoires de ces déportations constituent, à des degrés variables selon les pays, un socle commun des identités nationales.

Dans un nouvel épisode de notre série «  Violences impériales  », Céline Marangé interroge Alain Blum, Catherine Gousseff et Emilia Koustova sur les déportations staliniennes avant, pendant et après la Seconde Guerre mondiale.