Antoine Vauchez


Pour Antoine Vauchez, les apparentes contradictions que suscite le débat sur la primauté du droit européen doivent engendrer une réponse politique – qui réaffirme l’égalité de tous les citoyens devant la loi européenne. Au point de vue juridique, les conflits de compétences entre l’Union et les États-membres devraient être résolus par une nouvelle chambre jouant le rôle de «  tribunal des conflits  ».