Anahid Toufanian


Le 13 juin 2019 s’est tenue à Bruxelles une réunion du Conseil de partenariat entre l’Arménie et l’Union européenne. De cette rencontre, il ressort que les deux parties discuteront de l’ouverture d’un dialogue sur le régime de libéralisation des visas. Le 26 novembre 2019, Luc Devigne, Directeur adjoint du SEAE pour l’Europe et l’Asie centrale, s’est exprimé sur la possibilité d’une libéralisation des visas; une décision qui, selon lui, n’aurait rien de géopolitique, mais qui paraît bien loin de s’achever.

Le navire Sea-Watch 3, affrété par l’ONG allemande Sea-Watch est resté bloqué en mer, empêché de débarquer ses passagers sur les côtes italiennes. Le 12 juin 2019 le bateau a secouru 53 personnes dans les eaux internationales en zone SAR (Search and Rescue) libyenne. Après 15 jours de discussions vaines avec les autorités italiennes la capitaine du navire Carola Rakete a décidé, malgré l’interdiction, de faire cap vers Lampedusa. Une analyse juridique permet d’identifier les nombreuses zones grises de telles situations.