Loin d’être un espace unifié, gelé ou exotique, l’Arctique est une région particulièrement vulnérable aux bouleversements climatiques, tout comme à la recomposition de la scène internationale.  Ce colloque veut offrir un espace de dialogue et de travail international et transdisciplinaire dans un champ d’études régionales dynamique. Ce colloque aura à cœur de réfléchir à la diversité de ces mondes arctiques en s’appuyant sur des recherches innovantes. Un grand nombre de thèmes relatifs à tous les aspects politiques de l’Arctique seront abordés, de la gouvernance évolutive et multiscalaire aux dynamiques sociales et économiques, en passant par les formes de l’habiter et à la place croissante des acteurs extérieurs dans la politique régionale.   
Comité scientifique :  

Yohann Aucante (EHESS – CESPRA)
Bertrand Badie (Sciences Po – CERI)
Eric Cannobio (Université Paris 8 – Ladyss)
Anne Choquet (Brest Business School – Comité National Français des Recherches Arctiques et Antarctique)
Yvon Csonka (Université du Groenland – International Arctic Social Sciences Association)
Guillaume Devin (Sciences Po – CERI / GRAM)
Matthias Finger (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne)
Sophie Hohmann (INALCO – Centre de recherches Europes-Eurasie)
Sophie Hou (Université Paris 1 – PRODIG)
Jean-Michel Huctin (Université Versailles Saint-Quentin – CEARC)
Marlène Laruelle (George Washington University)
Frédéric Lasserre (Université Laval, Québec – Centre Québécois d’Etudes Géopolitiques)
Alexandra Lavrillier (Université Versailles Saint-Quentin – CEARC)
Thomas Lindemann (Université Versailles Saint-Quentin – CERAPS)
Dominique Samson Normand de Chambourg (INALCO – Centre de recherches Europes-Eurasie)
Eva Toulouze (INALCO – Centre de recherches Europes-Eurasie)
Jean-Paul Vanderlinden (Université Versailles Saint-Quentin – CEARC)

Comité d’organisation : 
Guillaume Devin (Sciences Po – CERI)
Camille Escudé-Joffres (Sciences Po – CERI / GEG)
Pauline Pic (Université Laval – Département de Géographie / Conseil Québecois d’Etudes Géopolitiques / GEG)
Nicolas Verrier (Université Libre de Bruxelles / GEG)
Florian Vidal (LIED – UMR 8236 / GEG)

18 DECEMBRE 2019

9h00-9h30 : Café d’accueil

9h30-9h45 : Accueil et introduction. Camille ESCUDE-JOFFRES

9h45-12h : Table-ronde 1. Gouvernances mouvantes en Arctique : les formats traditionnels dépassés ?
Modérateur : Pauline PIC (Université Laval, Conseil Québecois d’Etudes Géopolitiques)

Hélène DE POOTER, Université de Bourgogne Franche-Comté, Le Conseil de l’Arctique : une gouvernance entre fermeture et ouverture.
Elsa EDYNAK, Université de Rouen, Gouvernance de l’Arctique : vers un régionalisme pragmatique ?
Michal SYMONIDES, Université de Grenoble, Les conférences internationales sur l’Arctique : nouveaux lieux de la coopération arctique ?
Mayline STROUK, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Politiques scientifiques en Arctique : vers une gouvernance scientifique polaire ? 
Julien PORTIER, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Le code polaire a-t-il un avenir ?

12h-13h30 : Déjeuner libre  

13h30-15h30 : Table-ronde 2.  Habiter l’Arctique au début du XXIème siècle
Modérateur : Florian VIDAL (Laboratoire Interdisciplinaire des Energies de Demain) 

Yvette VAGUET, Université de Rouen, Peuplement, développement et nordicité.
Sophie HOHMANN, INALCO – Centre de recherches Europes-Eurasie, Mobilité et temporalités urbaines dans l’arctique russe
Andréa POIRET, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Le fjord d’Ilulissat (Groenland), de la protection à la mise en tourisme.
Magali VULLIERME, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Université Paris-Saclay – IRSEM, Changement climatique et sécurité humaines dans l’Arctique : les impacts du dégel du pergélisol sur les dimensions de sécurité humaine
Tanguy SANDRE, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Université Paris-Saclay, Poétique de l’habiter à Kiruna (Suède) : d’une terre vierge à une ville en mouvement.

15h30-16h00 : Pause-café 

16h00-18h00 : Table-ronde 3. Droit des populations autochtones dans un environnement en changement 

Modératrice : Anne CHOQUET (Brest Business School)

Adèle DE MESNARD, Université Jean Moulin – Lyon 3, Déplacements climatiques des peuples autochtones de l’Arctique : comment peuvent-ils décider librement de leur avenir ?
Dorothée CAMBOU, University of Helsinki, Respect des droits humains des peuples autochtones: un nouveau défi pour la transition énergétique en Arctique. 
Anatole DANTO, CNRS/UMR5061 ARENES, Les communautés boréales face aux changements de ressources : Analyse comparative des changements et stratégies d’adaptations au sein de trois communautés de chasseurs-pêcheurs arctiques et subarctiques. 
Florian AUMOND, Université de Poitiers, Statut juridique des peuples autochtones en Arctique et exploitation des espèces animales.
Mana TUGEND, University of Akureyri, Dorothée CAMBOU, University of Helsinki, Aires marines protégées et droits des peuples autochtones : le cas des droits inuit. 

19 DECEMBRE 2019

9h00-9h30 : Café d’accueil 

9h30-11h45 : Table-ronde 4. Une région dynamique : des stratégies multiples pour les acteurs externes en Arctique.
Modératrice :  Katerina KESA (INALCO – Centre de recherches Europes-Eurasie)

Emilie CANOVA, Groupe d’Etudes Géopolitique (GEG), Vers une nouvelle stratégie arctique européenne : l’Union réussira-t-elle à s’imposer comme acteur arctique essentiel ?
Miguel Angel SALAZAR, Sciences Po Paris – Centre d’Etudes Hémisphériques et Polaires (Chili), Tous sous le ciel, même les pôles. La politique arctique chinoise. Un enjeu géopolitique pour la gouvernance de l’Arctique ?
Camille LE HO, Sciences Po Rennes, La ruée vers le gaz en Arctique: la remise en cause des intérêts énergétiques européens par le partenariat sino-russe ?  
Michael DELAUNAY, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Université Paris-Saclay, La route de la soie numérique, outil d’influence chinois y compris dans l’Arctique ?

11h45-12h00 : Conclusion du colloque

12h00-13h30 : Déjeuner

13h30-18h00 : Ateliers de travail pour les  intervenants