Arkhangelsk. Le dimanche 7 avril 2019, plusieurs milliers de personnes ont défilé dans les rues d’Arkhangelsk, ville arctique réputée sans histoire. Dans ce port industriel situé à 1000 km au nord de Moscou, comme dans tout le nord-ouest russe, se tiennent depuis six mois les plus grandes manifestations qu’a connu le pays depuis les années 19901. C’est pour la même raison – bien que le pouvoir s’en défende – que l’immense Forum Arctique organisé par le Kremlin et qui devait se dérouler à Arkhangelsk a été déplacé vers Saint Petersburg.2.

Il faut dire que le sujet des manifestations est très sensible. Aux environs d’Arkhangelsk, un site de dépôt de déchets est en cours de construction, qui abritera 6% des déchets produits par la capitale russe, selon The Barents Observer, média en ligne censuré dans la région d’Arkhangelsk3. D’ici 2020, environ 500 000 tonnes de déchets seront transportées chaque année en train depuis Moscou jusqu’à ce site de 200 hectares4. La région recevra l’équivalent de 132 millions d’euros en compensation.

Aucune des manifestations qui se tiennent n’est autorisée par les autorités, et plusieurs manifestants ont été emprisonnés et soumis à des amendes5. Organisé principalement par les réseaux sociaux, le mouvement de protestation contre ce projet ne bénéficie d’aucune couverture médiatique. Le problème de la pollution est pourtant majeur dans la région arctique russe, ancien cimetière nucléaire de la Guerre froide6, et est très loin de se limiter aux frontières nationales.

Perspectives :

  • 2020 : début du transport de 500 000 tonnes de déchets annuels de Moscou vers Arkhangelsk.
Sources
  1. NILSEN Thomas, Moscow garbage sparks mass protest across Northwest-Russia, The Barents Observer, 06 décembre 2018.
  2. GAUCHET Thomas, Rencontre entre le premier ministre suédois et Vladimir Poutine à Saint-Pétersbourg : vers une coopération russo-suédoise renouvelée ?, Le Grand Continent, 13 avril 2019
  3. STAALESEN Atle, String of arrests follows rallies in Arkhangelsk, The Barents Observer, 11 avril 2019.
  4. SAALESEN Atle, The building of huge dump site for Moscow trash stirs uproar in Russian north, The Barents Observer, 19 octobre 2018.
  5. HØNNELAND Geir, Russia and the Arctic: environment, identity and foreign policy, New paperback edition., London ; New York, I.B. Tauris & Co. Ltd, 2016, 205 p.
  6. NILSEN Thomas, Moscow garbage sparks mass protest across Northwest-Russia, The Barents Observer, 06 décembre 2018.