Olivier Dabène

Professeur à Sciences Po, chercheur au Centre d’études internationales (CERI), et président de l’Observatoire politique de l’Amérique latine et des Caraïbes (OPALC).


Cinq ans après la signature des accords de paix en Colombie et alors que des tensions semblent remonter à la surface, deux des principaux acteurs, l’ex-président Juan Manuel Santos et l’ex-commandant des FARC Rodrigo Londoño, dressent un premier bilan de ce processus historique et déterminent le long chemin qu’il reste encore à parcourir pour atteindre tous les objectifs.