Marine Torrent


Lors de sa première visite officielle en Europe, le président colombien Iván Duque a affiché sa volonté d’isoler le régime vénézuélien sur la scène internationale. Cette stratégie s’oppose à celle du Conseil des Affaires étrangères de l’Union qui souhaite privilégier le recours au dialogue. Les scénarios de sortie de crise se multiplient et diffèrent en Europe et sur le continent américain prônant tantôt l’isolement diplomatique, tantôt le dialogue et/ou le recours à la force.