Giovanna Loccatelli

Giovanna Loccatelli est journaliste indépendante. Au cours des dix dernières années, elle a d’abord vécu en Égypte, puis en Turquie. Elle a écrit pour plusieurs journaux, dont The Guardian, Repubblica, La Stampa, The Post Internazionale, Huffington Post Italia, Il Fatto Quotidiano. Elle a publié trois livres : « Twitter e le rivoluzioni » (Editori Riuniti, 2011) sur le rôle des réseaux sociaux dans le printemps arabe ; « Diario di una giornalista italiana » (Al Arabi Publishing and Distributing, 2015, première édition en arabe) sur son expérience professionnelle en Égypte ; son dernier livre est « L’oro della Turchia » (Rosenberg & Sellier, 2020). Postface d’Alberto Negri.


La révolution que le président turc souhaite mettre en œuvre ne concerne pas la religion mais l’espace urbain. Pourquoi les transformations physiques des villes turques, voulues par Erdogan depuis plusieurs années, sont-elles en train de devenir le marqueur et la nouvelle ligne de front de sa politique  ?