Souvenirs et nostalgie de l’Empire

Lien vers le live Facebook
04
mai 2021
De 19:00 à 20:00
Ecole Normale Supérieure
Paris
Partager

Nous souhaitons faire du bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte l’occasion de réfléchir sur l’ombre portée des souvenirs impériaux sur la vie politique française, en nous demandant à quel point les nostalgies d’empire (notamment napoléonien et colonial) continuent à structurer la vie politique française et à façonner la perception de la construction européenne.

Cette table ronde en français, sera complétée par d’autres tables rondes que nous organiserons la même semaine en italien, en espagnol et en anglais, qui porteront également sur les souvenirs impériaux dans d’autres contextes politiques européens.

Pour en discuter, nous aurons le plaisir d’accueillir :

  • David A. Bell, professeur d’histoire à Princeton, auteur de nombreux livres dont Men on Horseback : Charisma and Power in the Age of Revolutions ;
  • Robert Gildea, professeur d’histoire à Oxford, auteur de nombreux livres dont L’Esprit impérial. Passé colonial et politiques du présent ;
  • Natalie Petiteau, professeure d’histoire à l’université d’Avignon, auteure de nombreux livres dont de Napoléon Bonaparte : la nation incarnée.

La discussion sera modérée par Baptiste Roger-Lacan, doctorant en histoire, directeur des Dimanches du Grand Continent.

La table ronde sera diffusée en direct sur Twitter et Facebook.

Nous partirons de ces publications :
4 mai 2021
De 19:00 à 20:00
Ecole Normale Supérieure
Paris