Uberto Andreatta


Si l’on attribue souvent à l’industrie du luxe une valeur purement économique, le cas de la France montre qu’elle possède en réalité un fort potentiel géopolitique. À l’heure où l’approfondissement des liens entre Rome et Paris, dans le contexte de la préparation du traité du Quirinale, est à nouveau à l’ordre du jour, Uberto Andreatta affirme que l’Italie pourrait tirer parti de l’expérience française, et utiliser son industrie du luxe de manière stratégique pour transmettre «  une certaine idée d’elle-même  ».