Najat Vallaud-Belkacem


Face au virus, il ne peut y avoir de sécurité sanitaire que collective. Le nationalisme vaccinal actuellement à l’œuvre au sein des pays riches est une imposture qui met en danger notre propre sécurité si le Sars-Cov-2 dispose des possibilités de muter dans des formes plus dangereuses et résistantes parmi les populations des pays les plus pauvres. Une perspective de Najat Vallaud-Belkacem.