Karolina Borońska-Hryniewiecka

Professeur adjoint à l’université de Wrocław, membre du Forum de l’EUI sur la participation démocratique et l’avenir de l’Europe, expert de Team Europe Poland.


Plus d’un an après avoir été lancée à l’initiative Ursula von der leyen, la Conférence sur l’avenir de l’Europe a débuté ses activités ce week-end sous forme de panels, avant de se réunir en assemblée plénière à la fin du mois prochain. Pour Guillaume Sacriste et Karolina Borońska-Hryniewiecka, il faut accorder une place plus importante aux députés nationaux afin de renforcer la légitimité de la Conférence, au risque que les discussions ne débouchent pas sur des propositions politiques concrètes.