Florent Parmentier


Depuis le 24 février 2022, la Moldavie est devenue un point clef de la géopolitique de l’invasion de l’Ukraine. S’appuyant sur un équilibre qui lui avait permis jusqu’ici une certaine neutralité depuis le cessez-le-feu de 1991, le pays est aujourd’hui confronté à un choix qui réveille d’anciens spectres.