Résultat pour : belt and road


Le gouvernement italien se tourne vers la Chine pour financer son programme ambitieux de dépenses publiques unies à une massive réduction des impôts  : on voit mal comment cette négociation pourrait aboutir, mais on peut apprécier l’ouverture d’esprit de ces forces souverainistes prêtes à vendre leur pays au plus offrant.

Pour devenir la première présidente de la Commission, Ursula von der Leyen devait convaincre un Parlement européen qui n’aura jamais été aussi politique. Son discours paraît un exercice d’acrobatie, mais son positionnement vaut un programme et mérite d’être étudié de près, dans la première transcription intégrale, traduite en français et largement commentée.

Le 2 mai Donald Trump a annoncé une augmentation de 10  % à 25  % des taxes sur plus de 200 milliards de biens chinois. La Maison Blanche entend ainsi affronter «  la lenteur  » des négociations entre les États-Unis et la Chine. Pourtant, l’interdépendance trentenaire entre les deux pays est déjà un facteur de risque pour l’économie mondiale depuis des années. La montée des tensions entre les deux géants pourrait provoquer une crise globale sans précédent mais aussi amorcer une progressive désintermédiation.