Résultat pour : Camille Escudé


À l’occasion d’une réunion ministérielle du Conseil de l’Arctique, Mike Pompeo a délivré un discours remarqué, évoquant la « nouvelle ère d’engagement stratégique » dans laquelle serait entrée la région. Le ton est donné pour la suite de son propos qui épingle la Chine, la Russie, mais évoque aussi les passages maritimes… sans évoquer des changements climatiques.

Pour la première fois, la réunion entre les ministres des Affaires étrangères des huit pays membres du Conseil de l’Arctique s’est conclue sans une déclaration commune, à cause de l’opposition des États-Unis à la référence au changement climatique. Si la querelle dérive d’une approche plus intransigeante de Washington, elle est plutôt isolé, puisque les autres pays de la régions souhaitent maintenir le dialogue ouvert et calmer les tensions.

Le Forum International Arctique, qui a eu lieu le 9-10 avril à Saint Pétersbourg, a montré la claire intention de la Russie d’intensifier le développement économique en direction de la région, d’importance stratégique pour Moscou, et l’intérêt des pays riverains dans la coopération circumpolaire. Signaux faibles de l’internationalisation croissante des enjeux arctiques.