La tentation néogaulliste

Pour des motifs de politique intérieure ou en raison des réticences de ses partenaires, Emmanuel Macron pourrait faire évoluer son discours européen dans un sens nettement moins intégrateur. Ce repositionnement marquerait un retour en arrière et serait lourd de conséquences pour le projet européen dans son ensemble.

Lire la suite La tentation néogaulliste